La nutrition comme une opportunité de santé, de minceur et de ressourcement de votre être

15 septembre 2014

UN NOUVEAU FORFAIT MINCEUR ANTI-STRESS POUR VOUS

AFIN DE VOUS FAIRE DECOUVRIR LES BIENFAITS DE LA SYNERGIE DE NOS SOINS ET POUR GARDER VOTRE BELLE ENERGIE DE L’ETE

A PARTIR D’OCTOBRE

Florence et Valérie de l’institut « l’instant pour soi » vous ont réservé un forfait minceur ANTI-STRESS avec une nouveauté détente :

2 séances de diététique pour ré-équilibrer votre alimentation avec l’automne

1 rituel Aromachologie : nouveauté anti-stress de l’institut de beauté « l’Instant pour soi » : massage du dos, des pieds et de la tête, aux huiles essentielles relaxantes BIO

En cadeau :

1 séance de sophrologie relaxation/respiration

1 rituel visage de « l’instant pour soi »

139 euros

Payable en plusieurs fois sans frais

 

Posté par flodiet à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 avril 2014

NOUVEL ESPACE DE CONSULTATIONS SOPHROLOGIE A SAINT REMY

Bonjour,
A partir du 1er mai, j'aurai le plaisir de vous recevoir à l'espace Zen, bien-être et beauté de Saint Rémy, pour des rendez-vous en sophrologie
chaque lundi après-midi.  
Au plaisir de vous revoir bientôt
Florence
espace beauté saint-rémy de provence

Posté par flodiet à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2014

MERCI POUR NOS BAMBINS! L'industrie du sucre va apprendre à nos enfants ce qu'il faut manger!

 

L'industrie du sucre dans les écoles

Incroyable mais vrai, le site "lanutrition.fr" nous alerte aujourd'hui : "le ministère de l'Education nationale a confié à l'industrie du sucre le soin d'éduquer nos enfants à la nutrition". Voir le lien [1].

Un accord vient d'être signé, confiant au CEDUS, l'organisme de propagande de l'industrie du sucre, la responsabilité de délivrer pendant 5 ans aux enseignants, aux élèves et à leurs familles, une « information sur la nutrition et la santé. »

Dans la documentation créée par le CEDUS, on peut lire :

« Aucune relation directe entre consommation de sucre – en dehors d’apports caloriques excessifs – et prise de poids n’a été mise en évidence dans les études récentes. » [2]


Selon le CEDUS, il n'y aurait pas non plus de lien entre le sucre et le diabète :

« Contrairement à une idée reçue, il n’y a pas de lien de cause à effet entre la consommation de glucides en général ou de saccharose (sucre) en particulier et le diabète. »

 

images meme sucre


Quelle éducation à la santé nous réserve l'Education nationale?

A notre santé !

Florence Fernandez

 

[1] Lien L'industrie du sucre va dire aux élèves ce qu'il faut manger

[2] Cité par lanutrition.fr

Posté par flodiet à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2014

DES CREPES GOURMANDES, NATURELLES ET NON AGRESSIVES POUR VOS INTESTINS?

OUI C'EST POSSIBLE!

A USER AVEC DELICE ET MODERATION...

 

La recette de la pâte à crêpes : sans gluten et sans lait

crepe

Ingrédients :

  • 5 œufs
  • 400 g de farine de riz
  • 200 g de farine de sarrasin
  • 1 boîte de lait de coco (sans conservateur)
  • De l’eau

Préparation :

  1. Battre les œufs et le lait de coco
  2. Mélanger le tout avec les farines et rallonger avec l’eau pour obtenir la consistance idéale pour faire des crêpes !

Nutella Maison: sans huile de palme et sans sucre blanc: la recette ultra-simple !

Les ingrédients :

  • 125 g de noisettes en poudre
  • 30 g de cacao
  • 60 ml de sirop d’agave, d’érable ou de miel
  • 90 g de dattes
  • 15 ml d’eau

Préparation :

  1. Mettez les dattes à tremper 5 minutes dans de l’eau chaude pour les ramollir (ce qui facilitera le mixage…)
  2. Mixez tous les ingrédients !

Personnellement, j’ai utilisé la première fois un mixeur à milkshake et ce n’est vraiment pas pratique pour tout séparer à la fin. On doit plonger les doigts au fond, bref on peut trouver mieux ! La deuxième fois j’ai utilisé un mixeur à pied, pour faire des mayonnaises dans un grand bol et là c’était parfait !

La texture est très pâteuse avec seulement les 15 ml d’eau, alors n’hésitez pas à rallonger en eau durant le mixage pour obtenir la consistance idéale. Je n’ai pas mesurer, mais je pense bien avoir rajouté 40 ml supplémentaire.

Résultat garanti!

BON APPETIT

Posté par flodiet à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 janvier 2014

LA VERITE SUR LE JUS D'ORANGE DU PETIT DEJEUNER

jus orange

La moyenne des Français boit actuellement 27 litres de jus d’orange par an, 7 fois plus qu’il y a 30 ans …

Sur le plan naturopathique, et notamment pour les enfants, le verre de jus d’orange du matin est une catastrophe, un véritable poison, puisqu’il favorise le terrain acide donc l’inflammation, la déminéralisation et l’affaiblissement de l’énergie vitale - mais cela va à l’encontre des allégations du matraquage publicitaire : LE PLEIN DE VITAMINES !  Du moins ce qu’il en reste …

Justement, il est intéressant de piocher le sujet plus en profondeur.

Au départ, savez-vous que le jus d’orange vendu en France provient à 80% du Brésil ? Dans la région agricole de Sao Paulo, réside le plus gros producteur mondial de jus d’orange, la société Coutral, avec plus d’un million de plantations.

Comme dans toutes les monocultures intensives, il s’installe un grand déséquilibre écologique qui amène des parasites (provenant d’un insecteappelé le Dragon jaune). Ainsi, la pulvérisation massive d’antiparasitaires et de pesticides très agressifs, rendent malades la population environnante qui n’est pas protégée par les scaphandriers des cultivateurs.

L’usine  de pressage traite la propre production de Coutral, ainsi que d’autres oranges venant de petits producteurs à qui l’usine achète à très bas prix, (dans le but  de les obliger à abandonner, reprendre leurs terres, et prendre le contrôle total du marché….méthode classique mondiale des grandes entreprises, mais ceci est un autre problème).

Là, les oranges sont triées, lavées et désinfectées. Les jus sont soit simplement pressés, soit concentrés par ébullition afin de réduire les frais de transport vers l’Europe et dans le monde.

Dans ce second cas, on obtient une mélasse qui arrivera à Rotterdam après 15 jours de voyage par des bateaux qui ont chacun à bord 34 millions de litres de jus d’orange potentiel. 

Mais la route est encore longue avant d’arriver dans vos verres.

Concernant les jus simples, des usines de reconditionnement effectuent des mélanges à partir de trois grands crus entre les jus brésiliens doux, californiens très doux, et espagnols plus acides, selon les choix des grandes marques.
Concernant les concentrés, c’est plus compliqué : il faut déjà remettre la quantité d’eau qu’on leur a enlevé, plus du sucre, mais ce n’est pas tout, car le jus n’a plus aucun goût, les arômes s’étant évaporés lors du chauffage; l’adduction des arômes chimiques étant normalement interdits, les arômes évaporés au départ ont été récupérés par distillation, puis réintroduits dans les jus.

Il en va de même pour la vitamine C, qu’il faudra remplacer par de la vitamine C… de synthèse, loin de valoir la vitamine naturelle, car beaucoup moins assimilable par notre corps.

Mais il y a encore un autre problème avec cette vitamine fragile, car le stockage des jus avant consommation varie entre 1 et 5 mois, et que la pasteurisation entame fortement la teneur en vitamine C, ce qui fait qu’à la fin il n’en reste plus guère.

En finale, le jus à partir du concentré est le moins cher, mais le plus dilué et plus sucré (jusqu’à 20% de sucre ajouté dont on n’entend jamais parler dans les publicités). Et c’est là justement que des nutritionnistes (indépendants) dénoncent les jus d’orange au même titre que les sodas dans l’impact sur l’obésité croissante. En particulier le Dr Cohen, spécialiste en nutrition, montre par la mesure des glucides qu’un verre de 200ml de jus d’orange contient la même quantité de sucre que 200ml de coca cola soit 20 g = 8 morceaux de sucre.

 

Alors pourquoi se compliquer la vie quand on sait que de simples légumes quotidiens tels les poivrons, les brocolis, le persil (cuits à basse température) ou des fruits tels que les kiwis, les fraises, kaki et les framboises (en saison) sont bien plus riches en vitamine C que tous ces jus d’orange.

 

orange coupée

 

Conclusion : pressez les oranges à la demande, bio c’est encore mieux, consommez  immédiatement, et n’en faites pas un rituel quotidien…Et n'oubliez pas que rien ne vaut le fait de croquer dans un fruit frais, plein de vitamines et micronutriments essentiels à votre santé!

Posté par flodiet à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


14 décembre 2013

N’oublions pas que l’équilibre alimentaire est un facteur décisif pour la prévention et le traitement du diabète

 

A l'occasion de la journée mondiale du diabète qui a eu lieu le 14 novembre dernier, j’aimerai faire un bref rappel sur le rôle déterminant de notre alimentation dans la prévention et le traitement de cette maladie.

2328227-salade-de-saumon-fume-avec-un-melange-de-legumes-verts-tomates-cerises-avocat-olives-noires-les-caro

Malgré les nombreux messages d'information et de prévention, environ 3,5 millions de personnes sont diabétiques en France et la prévalence de cette maladie ne cesse d'augmenter. On peut véritablement parler d'épidémie.  Cela se traduit par un taux de glycémie (taux de sucre dans le sang) trop élevé. Les personnes prédisposées doivent donc apprendre à gérer leur alimentation.

Les personnes présentant un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres  souffrent de diabète de type 2 ou « diabète gras ». Ce problème survient avec l’âge, la sédentarité,  le surpoids et la « malbouffe ». En 10 ans les hommes français ont pris 2,5 cm de tour de taille et les femmes 4,5 cm.

Hormis la pratique de repas équilibrés, il est important de diminuer sa consommation de viande et fromage. En effet, pour la première fois, une équipe de chercheurs de l’INSERM a publié une  étude dans la revue Diabetologia, montrant une corrélation directe entre alimentation riche en protéines animales, et donc acidifiante, et augmentation sensible du risque de diabète de type 2.

Je fais partie d’un réseau diabète et reçoit régulièrement des diabétiques. Pour le diabète de type 2, on peut dire que le suivi d’un équilibre alimentaire adapté à leur cas ne tarde pas à produire ses fruits, et TOUS les patients obtiennent une glycémie diminuée et régulière. Ce qui leur permet de diminuer leur  traitement, en accord avec leur médecin, de contrôler les effets secondaires de la maladie, de perdre du poids et de se sentir en meilleure forme.

Il ne s'agit pas de régime,  mais d'équilibre alimentaire. Cela permet également de redécouvrir les goûts et les saveurs, ce que les patients habitués à la "malbouffe" semblent oublier. Enfin, une modification de leur hygiène de vie passe également par la pratique d'une activité physique régulière, même mineure, comme la marche à pied au rythme de chacun.

Le diabète de type 1 survient le plus souvent chez les enfants et les adultes jeunes. Les progrès du traitement (l'insulinothérapie) leur permettent de manger librement, mais tout de même équilibré, comme toute autre personne attentive à sa santé. C’est leur traitement qui doit s’adapter à l’alimentation et non l’inverse.

cascade michaela

Alors n’hésitez pas, si vous connaissez des diabétiques qui n’arrivent pas à s’en sortir, vous pouvez les orienter vers mes consultations, je les guiderai  avec plaisir, vers une réconciliation avec leur diabète, leur corps et leur nourriture.

 

Posté par flodiet à 21:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2013

VITAMINE D : nouvelles perspectives

VITAMINE D : nouvelles perspectives

Avec  le froid  qui pointe le bout de son nez, nous nous demandons tous comment mieux nous protéger des maladies hivernales.

vitamine D

Je voulais faire le point sur les apports en vitamine D, qui sont de plus en plus pris en compte par les médecins, mais en même temps qui sont très controversés. De plus, la prescription concerne le plus souvent  le soutien de problèmes osseux, mais pas forcément  l’amélioration de l’immunité.

Le lien suivant vous amènera toutes les dernières informations sur ce sujet. Thierry Souccar résume très bien les rôles multiples de la vitamine D. Ce n’est pas parce que les quantités recommandées sont infinitésimales (de l’ordre du microgramme), que ces apports doivent être négligés, loin de là, tellement le rôle de cette vitamine est multiple et important.

Dans cet article, vous comprendrez aussi pourquoi nos apports alimentaires en vitamine D ne sont pas suffisants.

http://anamacap.fr/telechargement/alimentation/vitamined2.pdf

Par contre, j’ai voulu amener une solution pratique, car je m’y perds moi-même. Quel produit choisir et à quel dosage ?

vitamine-dbis

Il est important de choisir la vitamine D3, beaucoup plus biodisponible que la vitamine D2 (donc pas de Stérogyl, Uvestérol, Frubiose vitamine D2).

Parmi l’offre classique de vitamine D3, il faut choisir le dérivé cholecalciférol.

En pharmacie on trouvera principalement des ampoules ultra-surdosées que l’on prend 1 à 2 fois dans l’hiver (UVedose par exemple) et le Zyma D, moins dosé, mais d’origine synthétique, donc moins biodisponible.

Les laboratoires de micronutrition proposent des produits qui sont dosés en fonction des apports journaliers recommandés officiels (AJR), mais si vous avez lu l’article que vous ai joint, ces recommandations ont été sous-estimées.

Il est donc important de se procurer des formes liquides, en gouttes, pour pouvoir adapter les dosages selon l’indication, et surtout pour pouvoir « surdoser » les prises (attention le vrai surdosage est toxique, voir l’article joint).

J’ai sélectionné le produit  ERGY D des laboratoires Nutergia (pharmacie),  car la vitamine D3 et les excipients sont d’origine naturelle, et 1 goutte apporte la dose AJR, soit 200 UI. Il est ainsi facile d’adapter le nombre de gouttes selon la personne.

Ainsi, si l’on s’en tient aux préconisations décrites par Thierry Souccar, la posologie de base   d'ERGY D, pour un adulte sans pathologie particulière, serait de 1000 UI soit 5 gouttes/j.

femme plage

 

Voilà, j’ai eu la réponse aux questions que je me posais, j’espère que cela vous sera également utile.

Florence

 

Posté par flodiet à 11:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]

06 novembre 2013

Pourquoi devriez-vous toujours ajouter un peu de gingembre dans vos plats ?

Pourquoi devriez-vous toujours ajouter un peu de gingembre dans vos plats ?

Gingembre Brrr… le froid revient ! Mais heureusement, mon ami le gingembre est aussi là. Je suis une grande fan du gingembre et je suis persuadée qu’il faudrait que chacun de vous ait toujours un peu de gingembre pas loin sous la main. On lui reconnait au moins une centaine d’utilisations médicinales, autant de bonnes raisons d’en avoir toujours dans la cuisine. Voilà les plus courantes pour lesquelles le gingembre est vraiment un must :

Le gingembre favorise la digestion

Avant tout, le gingembre est bien connu pour faciliter la digestion et éliminer les douleurs au ventre. Il a un effet anti-inflammatoire au niveau des intestins et sa réputation n’est pas usurpée, vous avez essayé une infusion au gingembre ou même un morceau de gingembre confit en fin de repas ? La digestion sera plus aisée, les nutriments seraient mieux assimilés et fini les maux de ventre.

Le gingembre améliore les nausées

Vous êtes enceinte ? Vous êtes facilement malade en voiture ? Rien que d’y penser vous met le coeur au bord des lèvres ? Vous avez vraiment besoin d’avoir du gingembre chez vous ! Le gingembre a le pouvoir de faire passer rapidement les nausées, vite et bien. Saupoudrez vos plats avec un peu de gingembre râpé, ça passera tout seul.

Le gingembre et l’asthme

Le gingembre favorise le relâchement des voies respiratoires, ce qui permet le passage de l’air. Le gingembre, c’est prouvé par les études scientifiques, améliore les symptômes de l’asthme. Et puis, c’est un expectorant qui fluidifie les sécrétions bronchiques, ce qui permet de mieux les éliminer.

Le gingembre contre la douleur

Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel parmi les plus puissants. Il est utilisé comme tel par la médecine ayurvédique depuis des millénaires et les dernières études ont confirmé son potentiel. La fibromyalgie, l’arthrite, les maux de tête, les douleurs musculaires, tout cela peut être facilement soulagé avec du gingembre. 

Le gingembre pour préserver les articulations

Une propriété plutôt méconnue du gingembre : il pourrait être aussi efficace que les médicaments de dernière génération pour améliorer les symptômes de l’arthrose : moins de douleurs, une meilleure mobilité, des articulations moins raides et tout ça, sans les effets secondaires des anti-inflammatoires chimiques ! 

Le gingembre champion des antioxydants

Les épices tiennent toutes une place de choix dans le palmarès des antioxydants, et le gingembre fait partie du top 3 avec la cannelle et le curcuma, ce qui en fait un excellent aliment contre le cancer.
Photo : Pourquoi vous devriez toujours ajouter un peu de gingembre dans vos plats ?
Gingembre Brrr… le froid revient ! Mais heureusement, mon ami le gingembre est aussi là. Je suis une grande fan du gingembre et je suis persuadée qu’il faudrait que chacun de vous ait toujours un peu de gingembre pas loin sous la main. On lui reconnait au moins une centaine d’utilisations médicinales, autant de bonnes raisons d’en avoir toujours dans la cuisine. Voilà les plus courantes pour lesquelles le gingembre est vraiment un must :
Le gingembre favorise la digestion
Avant tout, le gingembre est bien connu pour faciliter la digestion et éliminer les douleurs au ventre. Il a un effet anti-inflammatoire au niveau des intestins et sa réputation n’est pas usurpée, vous avez essayé une infusion au gingembre ou même un morceau de gingembre confit en fin de repas ? La digestion sera plus aisée, les nutriments seraient mieux assimilés et fini les maux de ventre.
Le gingembre améliore les nausées
Vous êtes enceinte ? Vous êtes facilement malade en voiture ? Rien que d’y penser vous met le coeur au bord des lèvres ? Vous avez vraiment besoin d’avoir du gingembre chez vous ! Le gingembre a le pouvoir de faire passer rapidement les nausées, vite et bien. Saupoudrez vos plats avec un peu de gingembre râpé, ça passera tout seul.
Le gingembre et l’asthme
Le gingembre favorise le relâchement des voies respiratoires, ce qui permet le passage de l’air. Le gingembre, c’est prouvé par les études scientifiques, améliore les symptômes de l’asthme. Et puis, c’est un expectorant qui fluidifie les sécrétions bronchiques, ce qui permet de mieux les éliminer.
Le gingembre contre la douleur
Le gingembre est un anti-inflammatoire naturel parmi les plus puissants. Il est utilisé comme tel par la médecine ayurvédique depuis des millénaires et les dernières études ont confirmé son potentiel. La fibromyalgie, l’arthrite, les maux de tête, les douleurs musculaires, tout cela peut être facilement soulagé avec du gingembre.
Le gingembre pour préserver les articulations
Une propriété plutôt méconnue du gingembre : il pourrait être aussi efficace que les médicaments de dernière génération pour améliorer les symptômes de l’arthrose : moins de douleurs, une meilleure mobilité, des articulations moins raides et tout ça, sans les effets secondaires des anti-inflammatoires chimiques !
Le gingembre champion des antioxydants
Les épices tiennent toutes une place de choix dans le palmarès des antioxydants, et le gingembre fait partie du top 3 avec la cannelle et le curcuma, ce qui en fait un excellent aliment contre le cancer.

Posté par flodiet à 22:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2013

POURQUOI GROSSIT-ON APRES L'ARRET DU TABAC?

Pourquoi grossit-on après l'arrêt du tabac ?

 

Selon des chercheurs suisses, prendre du poids après avoir arrêté la cigarette n'est pas du ressort des ex-fumeurs. Cette prise de poids serait due à une perturbation de la flore intestinale.

Cigarette

 

C’est un effet secondaire à l’arrêt du tabac qui rebute de nombreuses personnes à cesser de fumer. Prendre du poids en arrêtant la cigarette a longtemps été considéré comme une conséquence psychologique du sevrage, l’ex-fumeur compensant son manque de nicotine par la nourriture. Selon une récente étude menée en Suisse, la raison de cette prise de poids serait en fait totalement physiologique. Arrêter de fumer entraînerait une forte perturbation de la flore intestinale, responsable de la prise de poids. Excuse valable seulement pour les ex-fumeurs qui continuent de consommer le même nombre de calories, bien évidemment.

Pour cette étude menée par l'Hôpital universitaire de Zurich, vingt personnes ont été suivies pendant neuf semaines. Les chercheurs ont étudié le patrimoine génétique des bactéries intestinales présentes dans les matières fécales de ces sujets. Parmi les personnes participant à l’étude se trouvaient cinq non-fumeurs, cinq fumeurs et 10 personnes en cours de sevrage tabagiques.  

Chez les fumeurs et les non-fumeurs, aucune modification de la flore intestinale microbienne n’a été observée au cours des neuf semaines d’étude. En revanche, l’arrêt du tabac a engendré de fortes modifications dans la composition de ce microbiome. La diversité de la flore intestinale s’en trouvait nettement amoindrie, phénomène qui a récemment été corrélé à la prise de poids et à l’obésité.

En moyenne, les sujets ayant arrêté de fumer ont pris 2,2 kg durant les neuf semaines de l’étude, tout en ne changeant rien à leur habitudes alimentaires. Une prise de poids dont les fumeurs en phase de sevrage ne seraient donc pas responsables. A condition bien sûr de garder une alimentation saine et équilibrée.

 

Source : Luc Biedermann, Jonas Zeitz, Jessica Mwinyi, Eveline Sutter-Minder, Ateequr Rehman, Stephan J. Ott, Claudia Steurer-Stey, Anja Frei, Pascal Frei, Michael Scharl, Martin J. Loessner, Stephan R. Vavricka, Michael Fried, Gerhard Rogler : "Smoking cessation induces profound changes in the composition of the intestinal microbiota in humans", étude publiée dans la revue Plos One le 14 mars 2013 (article en ligne)

Posté par flodiet à 21:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2013

SPECIAL RENTREE

logo pomme final

NOUVEAU

 BILAN NUTRITIONNEL SPECIAL RENTREE, GESTION DU STRESS, SUIVIS PERSONNALISES, ENFANTS, ADOLESCENTS, ADULTES...

 

A partir du mois de la rentrée 2013, je vous propose de mettre à votre service mes compétences au sein de la pharmacie des Alpilles 50 av du docteur Perrier à Chateaurenard.

RDV directement au 04 90 94 06 35

BONNE RENTREE A TOUS!

 

Posté par flodiet à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]